round logo

JeanNoelReinhardtMConduire le changement
avec justesse et perspicacité

 

Il fût un temps où les modes de transport lents – pèlerinages, relais de postes, diligences… – favorisaient les rencontres. Et bien entendez cela : en 2014, à l’ère du numérique et des réseaux sociaux, c’est au cours d’une promenade de jeûne, dans le Vercors, que Jean-Noël Reinhardt a fait la connaissance du fondateur d’Adrien Stratégie.

 

« En dehors de ne pas manger, nous passions notre temps à marcher et à parler ensemble. Et nous nous sommes découverts des expériences complémentaires. Roger, sa connaissance de l’amont, de l’histoire, indispensables à l’analyse et à la formulation d’une stratégie. De mon côté, le pilotage opérationnel du changement dans l’entreprise ». D’ailleurs, reprend aussitôt Jean-Noël Reinhardt, « plutôt que d’évoquer le changement, parlons de courage, car les individus, comme les organisations, déploient des capacités d’inventions inouïes à ne pas changer ! Il faut donc passer beaucoup de temps à rassurer et démythifier. »

 

L’ancien dirigeant de départements d’entreprises ou de sociétés comme Adidas, Go Sport, Virgin France, devenu administrateur d’entreprises et consultant, sait de quoi il parle.

 

« Une direction d’entreprise aborde en permanence le changement avec ses équipes. J’ai également toujours aimé changer de métiers et de vie, ce qui s’est révélé être une source d’épanouissement considérable ! »

 

Jean-Noël intervient dans des missions d’Adrien Stratégie lorsque des dynamiques de changement dans les entreprises orientées vers les consommateurs sont en jeu.

 

« Si Adrien Stratégie m’a choisi, je les ai choisis aussi, parce qu’il n’y a jamais de faux-semblants dans les missions, mais au contraire, un discours fort, original, une implication particulière et un souci de vérité permanent ! »

 

 

Hymne à la pérennité et à la vie,
par-delà les générations

 

D’une grâce infinie et touchante, une femme africaine, assise, les jambes croisées, soutient et allaite deux petits enfants. Cette faïence de Sèvres signée Anna Quinquaud, née en 1890 à Paris, deuxième grand prix de Rome en 1934, célèbre pour ses bustes et statuettes inspirés de voyages en Afrique, est particulièrement précieuse aux yeux de Jean-Noël Reinhardt.

 

AV4A4606

 

Sensible à l’expressivité de l’artiste, il collectionne plusieurs de ses œuvres. Il voit surtout au travers de cette représentation la finalité même d’Adrien Stratégie, attachée à pérenniser l’entreprise. Au même titre qu’une mère apporte les conditions permettant à ses enfants de bien grandir, elle participe à un dessein plus grand : la transmission et le renouvellement des générations.